BIORECYCLAGE

Principe du biorecyclage enzymatique CARBIOS :

Contrairement aux procédés actuels de recyclage des plastiques, qui sont principalement thermomécaniques, le procédé de biorecyclage développé par CARBIOS est basé sur l’utilisation de catalyseurs biologiques hautement spécifiques : les enzymes !

Cette nouvelle approche permet de dépolymériser de façon spécifique les polymères d’intérêts (ex : le PET) contenus dans les plastiques à recycler. Au terme de cette étape, le ou les monomère(s) issu(s) de la dépolymérisation du polymère sera (ont) purifié(s), en vue d’être re-polymérisé(s), permettant ainsi le recyclage à l’infini du polymère visé.

Les bioprocédés CARBIOS de recyclage des plastiques permettent :

  1. de recycler les plastiques à l’infini en revenant aux monomères de départ, réutilisables dans toutes les applications du matériau d’origine ;
  2. de retrouver toutes les performances des matériaux d’origine dans les matériaux recyclés.

Pour la première fois dans l’histoire de l’industrie des matières plastiques, il devient possible de recycler à l’infini des déchets plastiques en nouvelles matières plastiques, et de le faire sans tri sophistiqué préalable en tirant profit de la sélectivité naturelle des enzymes.

Parmi les déchets plastiques, CARBIOS s’intéresse particulièrement aux polyesters (PET, PLA, …) et aux polyamides. Ces polymères se caractérisent par l’enchainement de monomères aisément identifiables par l’enzyme, et donc plus favorables à une dépolymérisation.

De fait, cette technologie adresse particulièrement le marché mondial des bouteilles plastiques (eau, lait, produits cosmétiques…), des emballages et des films.

CARBIOS convertit le marché mondial des déchets plastiques en nouvelle source de création de valeurs pour les industriels

BIORECYCLAGE

Principe du biorecyclage enzymatique CARBIOS

Haut de page