Résultats semestriels 2015

CARBIOS (NYSE Alternext Paris: ALCRB), société innovante de chimie verte développant des technologies de pointe pour la valorisation des déchets plastiques et la production de biopolymères, annonce aujourd’hui ses résultats semestriels clos le 30 juin 2015 et approuvés par le Conseil d’Administration de la Société le 29 septembre 2015.

Jean-Claude Lumaret, Directeur Général de CARBIOS, confie « Nous nous sommes donné un objectif clair à l’horizon 2017 : industrialiser nos bioprocédés. Au cours du premier semestre, la Société a pris des décisions structurantes en ce sens. Nous avons investi de manière soutenue pour le déploiement de nos plateformes de développement fermentation enzymologie et plasturgie en vue de l’accélération du scale-up industriel des bioprocédés. Nous avons aussi renforcé notre développement sur le PLA et la biodégradation avec notamment l’annonce d’une dépolymérisation totale qui marque une avancée décisive vers la production de matériaux répondant aux contraintes réglementaires et sociétales grandissantes. Les prochains mois seront clés dans la bonne exécution de cette feuille de route stratégique. Nous sommes confiants en notre capacité à délivrer selon notre planning de développement de nos bioprocédés, c’est-à-dire à maintenir des objectifs de premiers revenus comme communiqué lors de l’introduction en bourse et à réaliser une année d’avancées scientifiques porteuses de retombées économiques majeures dans le domaine de la chimie verte. »

Les faits marquants du premier semestre 2015

Au cours du premier semestre 2015, CARBIOS a réalisé des progrès scientifiques significatifs et consolidé sa structure. Les faits marquants du premier semestre 2015 ont été les suivants :

  • CARBIOS a renforcé son Conseil d’Administration avec l’arrivée de Jean Falgoux, ex-Président d’Ajinomoto Eurolysine et ex-Vice Président d’Ajinomoto Europe. Ses robustes compétences en matière de gouvernance et sa profonde expertise du monde industriel, notamment du monde de la fermentation, seront pleinement bénéfiques pour CARBIOS.
  • La nomination du Professeur Alain Marty, expert reconnu internationalement dans le domaine des procédés enzymatiques, en qualité de Directeur Scientifique de CARBIOS renforce significativement la structure de la Société. En effet, il a pour mission de coordonner et diriger les équipes scientifiques autant en interne qu’en externe avec les partenaires mais aussi de favoriser les collaborations et d’accentuer le rôle de CARBIOS dans l’innovation pour apporter des réponses concrètes à la fin de vie des plastiques.
  • Pendant le premier semestre 2015, CARBIOS a poursuivi l’implémentation des équipements de sa plateforme de développement pré-industriel, intégrée à son siège social. Ainsi, la plateforme de développement des procédés biologiques est opérationnelle depuis le courant de l’année 2014, tandis que la plateforme de développement en plasturgie a démarré depuis le début du mois de juillet 2015. Ces installations permettent à la Société de valider les résultats issus des phases de recherche amont et de mener le développement pré-pilote des bioprocédés jusqu’à la démonstration applicative.
  • Le premier semestre 2015 a vu la poursuite du programme collaboratif de Recherche et Développement THANAPLAST™ tel que prévu par les dispositions du contrat de consortium entre le CNRS, l’INRA, Limagrain et Barbier. Ce projet stratégique prendra fin en 2017.
  • En mai 2015, CARBIOS a annoncé la signature d’un partenariat stratégique avec TWB (INRA) (démonstrateur pré-industriel à l’interface public-privé, labellisé par l’Institut Carnot 3BCAR). Ce partenariat de près de 600 K€ s’inscrit dans la continuité du projet THANAPLAST™. Les travaux seront réalisés en étroite collaboration avec le CRITT Bio-industries de l’INSA de Toulouse dans le cadre d’un contrat de recherche compétitif. En effet, les équipes de CARBIOS et du CRITT/TWB travailleront conjointement sur le site toulousain à l’optimisation des procédés enzymatiques. Cette collaboration permettra de produire à l’échelle pilote puis purifier les enzymes mais aussi d’assurer la purification des monomères générés par la dépolymérisation (procédé de biorecyclage) afin qu’ils puissent être utilisés pour la régénération du polymère initial. Les résultats obtenus à date ainsi que la mutualisation des expertises de chaque équipe permettent à CARBIOS d’accélérer le développement pré-industriel de ses bioprocédés. Au terme de ce travail en pilote, CARBIOS sera en mesure d’éprouver ses bioprocédés à l’échelle d’un démonstrateur industriel.
  • En juin 2015, CARBIOS a produit au stade pré-pilote un second matériau plastique biodégradable, constitué cette fois d’acide polylactique, PLA, rendu biodégradable par l’action de l’enzyme incluse dans le matériau, à peine un an après la production d’un premier matériau en polycaprolactone, PCL. L’enzyme de dégradation spécifique au PLA, dont CARBIOS est propriétaire, résulte du travail de screening de la biodiversité accompli dans le cadre du projet THANAPLAST™. Après avoir été isolée, cette enzyme, clé de voûte des bioprocédés CARBIOS appliqués au PLA (biodégradation et biorecyclage), est à présent produite dans le cadre de la collaboration CRITT / CARBIOS en réacteur de 300 litres. Ces premières productions ont permis à CARBIOS et ses équipes de valider les principes généraux du futur procédé industriel de production de cette enzyme, les premiers lots ont également permis de produire un compound biodégradable à base de PLA obtenu par inclusion de l’enzyme au cours de l’étape d’extrusion. En rendant biodégradable ce second polymère, le PLA, CARBIOS confirme la performance de sa technologie et élargit les champs applicatifs du PLA.

 

Les résultats semestriels 2015

(en K€) 30 juin 2014

(6 mois)

30 juin 2015

(6 mois)

Produits d’exploitation 299 452
Charges d’exploitation 1 929 2 392
dont frais de recherche & développement 1 310 1 555
dont frais administratifs et généraux 619 837
Résultat d’exploitation -1 630 -1 941
Résultat financier 25 37
Résultat courant avant impôts -1 605 -1 904
Résultat exceptionnel 6 -21
Impôts sur les bénéfices (Crédit d’Impôt Recherche) -582 -619
Résultat de l’exercice -1 016 -1 307

 

Au 30 juin 2015, les produits d’exploitation s’élèvent à 452 K€ contre 299 K€ au 30 juin 2014 et proviennent essentiellement des subventions accordées par Bpifrance à chaque franchissement d’étape clé du programme collaboratif THANAPLASTTM. Conformément à son calendrier, CARBIOS a finalisé la clôture de la troisième étape clé du projet et conforte ainsi la pertinence et le potentiel des bioprocédés développés par la société.

Au cours du premier semestre 2015, CARBIOS aura dépensé 2 392 K€ en activités opérationnelles, dont 65% consacré à l’effort de Recherche et Développement assumé par la Société. Les dépenses en Recherche et Développement de 1 555 K€ (contre 1 310 K€ au 30 juin 2014) sont consacrées à l’avancement du projet THANAPLAST™ conformément au planning défini avec Bpifrance dans le cadre du projet OSEO-ISI, ainsi qu’au fonctionnement des plateformes de développement implémentées en propre chez CARBIOS depuis mi-2014.

Après prise en compte du produit d’impôt de 619 K€ lié au Crédit d’Impôt Recherche (CIR), la perte nette pour le premier semestre 2015 s’établit à -1 307 K€ contre -1 016 K€ au premier semestre 2014.

L’effectif de la société est de 14 salariés au 30 juin 2015, dont plus de la moitié est dédiée à la Recherche et au Développement.

Consommation de trésorerie limitée à 1,5 M€ sur le premier semestre 2015

CARBIOS dispose d’une situation financière solide, avec une trésorerie de 9,6 millions d’euros au 30 juin 2015, contre 11,1 millions d’euros au 31 décembre 2014. La consommation nette de trésorerie sur la période s’élève à 1,5 millions d’euros (contre 2 M€ au 30 juin 2014), soit environ 250 K€ par mois. La consommation de trésorerie du premier semestre 2015 a notamment permis l’acquisition des équipements et installations liés au pilote plasturgie, représentant environ 500 K€.

Pour toute précision concernant l’analyse des risques auxquels CARBIOS est soumis, merci de vous reporter à la partie « Principaux facteurs de risques » du rapport semestriel 2015, disponible sur le site internet de Carbios (www.carbios.fr) dans la rubrique « Investisseurs ».

À propos de Carbios

Carbios, société de chimie verte, développe, en vue de leur industrialisation, des procédés biologiques innovants et compétitifs révolutionnant le cycle de vie des plastiques et textiles. Par son approche novatrice mariant pour la première fois le monde de l’enzymologie et de la plasturgie, Carbios ambitionne de répondre aux nouvelles attentes sociétales des consommateurs et aux enjeux de la transition énergétique en relevant un défi majeur de notre temps : la pollution plastique et textile.

La Société, fondée en 2011 par Truffle Capital, s’est notamment donnée pour mission d’apporter une réponse industrielle au recyclage des plastiques et des textiles à base de PET (principal polymère des bouteilles, barquettes et textiles en polyesters). La technologie de recyclage enzymatique développée par Carbios déconstruit tout type de déchet PET en ses constituants de base qui peuvent ensuite être réutilisés pour produire des nouveaux produits en PET de qualité équivalente au vierge. Cette première mondiale a été saluée en avril 2020 par la communauté scientifique internationale à travers une publication en Une de la prestigieuse revue Nature. Pour soutenir l’accélération de ce projet, Carbios s’appuie également sur un Consortium réunissant L’Oréal, Nestlé Waters, PepsiCo et Suntory Beverage & Food Europe.

La Société a également développé une technologie de biodégradation enzymatique des plastiques à usages uniques en PLA (polymère biosourcé). Cette technologie permet de créer une nouvelle génération de plastiques 100 % compostables en conditions domestiques en intégrant les enzymes au cœur même de ces plastiques. Cette innovation de rupture a été concédée en licence à Carbiolice, coentreprise créée en 2016, et dans laquelle Carbios détient aujourd’hui une part majoritaire aux côtés du fonds SPI opéré par Bpifrance.

Pour en savoir plus : www.carbios.fr

Carbios est éligible au PEA-PME

Twitter : Carbios  Linkedin : Carbios  Instagram : carbioshq

Investor relations & press


CARBIOS
Benjamin Audebert
Responsable Relations investisseurs
+33 (0)4 73 86 51 76
contact@carbios.fr

Media Relations (Europe)
Tilder
Marie-Virginie Klein
mv.klein@tilder.com
+33 (0)1 44 14 99 96

Media Relations (U.S.)
Rooney Partners

Kate L. Barrette
kbarrette@rooneyco.com
+1 212 223 0561

 

Go to top