CARBIOS se réjouit que le recyclage des déchets soit une des 7 ambitions fortes choisie par la commission « Innovation 2030 » présidée par Anne Lauvergeon

Carbios s’attaque à la valorisation et au recyclage des déchets plastiques pour en limiter l’impact environnemental et prône un modèle d’économie circulaire industriellement viable

Carbios, société de chimie verte, spécialisée dans le développement de bio-procédés industriels innovants proposant de nouvelles voies compétitives pour la valorisation des déchets plastiques et la production de bio-polymères, se réjouit que le recyclage soit une des 7 pistes choisies par la commission « Innovation 2030 » pour assurer la prospérité économique de la France et des emplois stables.

« 25 millions de tonnes de déchets plastiques sont produites chaque année en Europe[1] dont seulement 25% sont recyclés. Ils représentent un gisement considérable de ressources renouvelables inexploitées dont la valorisation est au centre des préoccupations de Carbios. Nous travaillons à apporter des solutions biologiques capables de valoriser les plastiques en fin de vie, notamment au travers d’un meilleur recyclage des déchets plastiques, la création de plastiques biodégradables à la demande et le développement de biopolymères compétitifs en proposant une utilisation originale des   matières premières et des déchets plastiques », souligne Jean-Claude Lumaret, Directeur général de Carbios. 

L’objectif de la commission « Innovation 2030 »: sélectionner un nombre limité d’ambitions fortes reposant sur des innovations majeures pour assurer la croissance économique de la France, des emplois durables, des exportations et des évolutions sociétales de fond.

Carbios se focalise sur le développement des bioprocédés innovants suivants :

  1. La création d’une nouvelle génération de plastiques biodégradables dont la durée de vie est contrôlée et adaptée à l’usage. Carbios proposera au marché des produits pour lesquels il sera possible de contrôler la biodégradation, pour garantir la durée de vie requise, en fonction de l’usage visé. Dans ce cadre, associer durabilité et biodégradabilité constitue un des challenges majeurs de Carbios et ces nouveaux plastiques permettront d’assurer un avantage concurrentiel important face aux plastiques biodégradables actuellement commercialisés (dont la durée de vie n’est pas contrôlable) et devrait leur permettre de capter une part significative des marchés concernés;
  1. Un recyclage biologique des déchets plastiques par un procédé de dépolymérisation/repolymérisation, permettant d’obtenir des polymères de qualité identique à ceux obtenus directement à partir de pétrole ou de biomasse. Le recyclage pratiqué actuellement ne répond pas de manière satisfaisante aux besoins du marché, tant en terme de volumes traités qu’en terme de valorisation. En permettant de recycler les déchets plastiques, sans qu’il soit nécessaire d’effectuer un tri sophistiqué, en récupérant séparément les monomères purifiés de chaque polymère présent dans les matériaux, les procédés de recyclage développés par Carbios présenteront un avantage concurrentiel indéniable par rapport aux techniques classiques de recyclage. Ainsi, alors qu’il est impossible de retrouver un polymère de qualité équivalente au polymère initial au travers des procédés de recyclage actuels, les procédés développés par Carbios permettront, en application secondaire, une réutilisation identique et de qualité équivalente au polymère d’origine;
  1. La production des biopolymères à partir de biomasses brutes et peu exploitées, pouvant être couplée au procédé de recyclage par dépolymérisation/repolymérisation développé par la Société.

[1] Source Avril 2011 Commission Européenne DG – Plastic waste in the environment 4 Holding

À propos de Carbios

Carbios, société de chimie verte, développe, en vue de leur industrialisation, des procédés biologiques innovants et compétitifs révolutionnant le cycle de vie des plastiques et textiles. Par son approche novatrice mariant pour la première fois le monde de l’enzymologie et de la plasturgie, Carbios ambitionne de répondre aux nouvelles attentes sociétales des consommateurs et aux enjeux de la transition énergétique en relevant un défi majeur de notre temps : la pollution plastique et textile.

La Société, fondée en 2011 par Truffle Capital, s’est notamment donnée pour mission d’apporter une réponse industrielle au recyclage des plastiques et des textiles à base de PET (principal polymère des bouteilles, barquettes et textiles en polyesters). La technologie de recyclage enzymatique développée par Carbios déconstruit tout type de déchet PET en ses constituants de base qui peuvent ensuite être réutilisés pour produire des nouveaux produits en PET de qualité équivalente au vierge. Cette première mondiale a été saluée en avril 2020 par la communauté scientifique internationale à travers une publication en Une de la prestigieuse revue Nature. Pour soutenir l’accélération de ce projet, Carbios s’appuie également sur un Consortium réunissant L’Oréal, Nestlé Waters, PepsiCo et Suntory Beverage & Food Europe.

La Société a également développé une technologie de biodégradation enzymatique des plastiques à usages uniques en PLA (polymère biosourcé). Cette technologie permet de créer une nouvelle génération de plastiques 100 % compostables en conditions domestiques en intégrant les enzymes au cœur même de ces plastiques. Cette innovation de rupture a été concédée en licence à Carbiolice, coentreprise créée en 2016, et dans laquelle Carbios détient aujourd’hui une part majoritaire aux côtés du fonds SPI opéré par Bpifrance.

Pour en savoir plus : www.carbios.fr

Carbios est éligible au PEA-PME

Twitter : Carbios  Linkedin : Carbios  Instagram : carbioshq

Investor relations & press


CARBIOS
Benjamin Audebert
Responsable Relations investisseurs
+33 (0)4 73 86 51 76
contact@carbios.fr

Media Relations (Europe)
Tilder
Marie-Virginie Klein
mv.klein@tilder.com
+33 (0)1 44 14 99 96

Media Relations (U.S.)
Rooney Partners

Kate L. Barrette
kbarrette@rooneyco.com
+1 212 223 0561

 

Go to top