CARBIOS franchit une nouvelle étape significative dans le développement de son procédé de biodégradation des plastiques

Carbios (Alternext Paris : ALCRB), société innovante de chimie verte développant des technologies de pointe pour la valorisation des déchets plastiques et la production de bio-polymères, franchit une nouvelle étape significative dans le développement de son procédé de biodégradation contrôlée des plastiques souples à usage unique.

Carbios a obtenu, grâce à son procédé innovant, un matériau plastique entièrement biodégradable dans des conditions domestiques. Ce matériau produit à partir d’un polymère industriel d’origine fossile et d’une enzyme se caractérise  par une perte de masse de 50% en 15 jours et une biodégradation complète en moins de 3 mois. Avec ce résultat, Carbios démontre que sa technologie est une réponse industrielle pertinente aux évolutions réglementaires relatives à la maîtrise de la fin de vie des matières plastiques à usage unique et courte durée de vie.

Avec son partenaire historique VALAGRO, titulaire avec le CNRS de la demande de brevet WO 2013/093355 A1 intitulée « Procédé de préparation d’alliage polymère/entités biologiques » concédée à Carbios sous forme de licence exclusive mondiale, Carbios continue avec succès le développement de son procédé de biodégradation contrôlée des plastiques souples à usage unique.

Rappelons que fin 2013, Carbios avait réussi à préserver l’activité catalytique des enzymes après les avoir incluses dans un matériau plastique et soumises à des températures d’extrusion de 170°C.

Ce nouveau franchissement d’étape permet à Carbios d’envisager d’avoir accès, au niveau mondial, à des applications commerciales de ce matériau, en particulier dans le domaine de l’agriculture avec les films de paillage mais aussi des marchés de l’emballage et notamment de l’emballage alimentaire à usage unique, autre marché stratégique visé par Carbios.

« Nous sommes fiers de cette nouvelle étape franchie qui souligne la synergie avec nos partenaires académiques ainsi que l’efficacité de notre approche et va aussi permettre à Carbios d’initier sa montée en puissance vers l’industrialisation. Cette avancée significative souligne que l’on peut ambitionner un élargissement de l’amendement Royal sans compromettre les ambitions de la France en matière d’environnement ni celles des industriels de la plasturgie », dit Jean Claude Lumaret, Directeur Général de Carbios.

À propos de Carbios

Carbios, société de chimie verte, développe, en vue de leur industrialisation, des procédés biologiques innovants et compétitifs révolutionnant le cycle de vie des plastiques et textiles. Par son approche novatrice mariant pour la première fois le monde de l’enzymologie et de la plasturgie, Carbios ambitionne de répondre aux nouvelles attentes sociétales des consommateurs et aux enjeux de la transition énergétique en relevant un défi majeur de notre temps : la pollution plastique et textile.

La Société, fondée en 2011 par Truffle Capital, s’est notamment donnée pour mission d’apporter une réponse industrielle au recyclage des plastiques et des textiles à base de PET (principal polymère des bouteilles, barquettes et textiles en polyesters). La technologie de recyclage enzymatique développée par Carbios déconstruit tout type de déchet PET en ses constituants de base qui peuvent ensuite être réutilisés pour produire des nouveaux produits en PET de qualité équivalente au vierge. Cette première mondiale a été saluée en avril 2020 par la communauté scientifique internationale à travers une publication en Une de la prestigieuse revue Nature. Pour soutenir l’accélération de ce projet, Carbios s’appuie également sur un Consortium réunissant L’Oréal, Nestlé Waters, PepsiCo et Suntory Beverage & Food Europe.

La Société a également développé une technologie de biodégradation enzymatique des plastiques à usages uniques en PLA (polymère biosourcé). Cette technologie permet de créer une nouvelle génération de plastiques 100 % compostables en conditions domestiques en intégrant les enzymes au cœur même de ces plastiques. Cette innovation de rupture a été concédée en licence à Carbiolice, coentreprise créée en 2016, et dans laquelle Carbios détient aujourd’hui une part majoritaire aux côtés du fonds SPI opéré par Bpifrance.

Pour en savoir plus : www.carbios.fr

Carbios est éligible au PEA-PME

Twitter : Carbios  Linkedin : Carbios  Instagram : carbioshq

Investor relations & press


CARBIOS
Benjamin Audebert
Responsable Relations investisseurs
+33 (0)4 73 86 51 76
contact@carbios.fr

Media Relations (Europe)
Tilder
Marie-Virginie Klein
mv.klein@tilder.com
+33 (0)1 44 14 99 96

Media Relations (U.S.)
Rooney Partners

Kate L. Barrette
kbarrette@rooneyco.com
+1 212 223 0561

 

Go to top