Accélération des développements de CARBIOLICE et deuxième phase de financement par les associés

  • 3,35 M€ d’apport des associés

  • Une stratégie portée par l’innovation pour la production de mélanges-maîtres destinés à la fabrication de plastiques à usage unique
  • Première commercialisation en 2020

Clermont-Ferrand, France, le 06 juillet 2018 (06h45 CEST) CARBIOS (Euronext Growth Paris : ALCRB), société pionnière dans le domaine de la bioplasturgie, annonce l’accélération des développements de sa filiale CARBIOLICE concrétisant sa stratégie d’innovation par la production de mélanges-maîtres qui s’accompagne, conformément aux engagements initiaux, d’un nouveau financement de 3,35 millions d’euros de la part des associés de CARBIOLICE.

Fruit d’un partenariat inédit entre CARBIOS, le fonds SPI « Société de projets industriels » financé par le « Programme d’investissements d’avenir » et opéré par Bpifrance (SPI) et Limagrain Céréales Ingrédients (LCI), CARBIOLICE fabrique aujourd’hui des compounds à base de farine de maïs et de biopolymères pour les industriels intervenant dans les marchés de la sacherie, du paillage et des films techniques. En 2020, elle exploitera commercialement sa licence portant sur les technologies enzymatiques de biodégradation développées par CARBIOS en produisant des mélanges-maîtres. Ces derniers serviront à la fabrication de plastiques à usage unique, 100% compostables et 100 % biodégradables, dont la teneur en matériaux biosourcés répondra aux nouveaux objectifs fixés par la Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte. De plus, afin de se positionner sur de nouveaux marchés en croissance, CARBIOS a étendu le périmètre de la licence concédée à CARBIOLICE aux emballages rigides, moyennant le paiement d’une somme forfaitaire complémentaire conditionnée à l’atteinte, par CARBIOLICE, d’un chiffre d’affaires défini.

Cette deuxième phase de financement des associés de CARBIOLICE, dont 1,1 million d’euros est porté par CARBIOS, accompagne la structuration de l’outil industriel de production et la mise en place des forces commerciales et techniques en vue de la mise sur le marché en 2020 de cette nouvelle gamme de produits. Pour rappel, au-delà des apports d’actifs de LCI et de la concession de licence de CARBIOS, les trois associés ont précédemment investi 4 millions d’euros en 2016 sur un total de 18 millions d’euros échelonnés selon l’atteinte par CARBIOLICE de jalons techniques et commerciaux.  Le fonds SPI a prévu d’investir 11 M€ sur cette période, pour une détention à terme de 37 % du capital de CARBIOLICE.

 « Cette première unité commerciale productrice de mélanges-maîtres enzymés offre à CARBIOLICE l’opportunité de devenir un leader mondial dans le domaine de la plasturgie et un acteur incontournable de la biodégradation des plastiques à usage unique. Conformément à nos engagements, cette nouvelle étape de financement vient renforcer notre capacité à prendre une place parmi les grands acteurs de la transition énergétique et environnementale » précise Jean-Claude LUMARET, Directeur Général de CARBIOS.

CARBIOLICE entend générer la création de 50 emplois directs avec le déploiement à l’échelle industrielle de l’une des premières technologies de Chimie Verte en France qui permette d’apporter une réponse concrète à un enjeu environnemental et réglementaire majeur : produire des plastiques zéro déchet.

 

À propos de Carbios

Carbios, société de chimie verte, développe, en vue de leur industrialisation, des procédés biologiques innovants et compétitifs révolutionnant le cycle de vie des plastiques et textiles. Par son approche novatrice mariant pour la première fois le monde de l’enzymologie et de la plasturgie, Carbios ambitionne de répondre aux nouvelles attentes sociétales des consommateurs et aux enjeux de la transition énergétique en relevant un défi majeur de notre temps : la pollution plastique et textile.

La Société, fondée en 2011 par Truffle Capital, s’est notamment donnée pour mission d’apporter une réponse industrielle au recyclage des plastiques et des textiles à base de PET (principal polymère des bouteilles, barquettes et textiles en polyesters). La technologie de recyclage enzymatique développée par Carbios déconstruit tout type de déchet PET en ses constituants de base qui peuvent ensuite être réutilisés pour produire des nouveaux produits en PET de qualité équivalente au vierge. Cette première mondiale a été saluée en avril 2020 par la communauté scientifique internationale à travers une publication en Une de la prestigieuse revue Nature. Pour soutenir l’accélération de ce projet, Carbios s’appuie également sur un Consortium réunissant L’Oréal, Nestlé Waters, PepsiCo et Suntory Beverage & Food Europe.

La Société a également développé une technologie de biodégradation enzymatique des plastiques à usages uniques en PLA (polymère biosourcé). Cette technologie permet de créer une nouvelle génération de plastiques 100 % compostables en conditions domestiques en intégrant les enzymes au cœur même de ces plastiques. Cette innovation de rupture a été concédée en licence à Carbiolice, coentreprise créée en 2016, et dans laquelle Carbios détient aujourd’hui une part majoritaire aux côtés du fonds SPI opéré par Bpifrance.

Pour en savoir plus : www.carbios.fr

Carbios est éligible au PEA-PME

Twitter : Carbios  Linkedin : Carbios  Instagram : carbioshq

Investor relations & press


CARBIOS
Benjamin Audebert
Responsable Relations investisseurs
+33 (0)4 73 86 51 76
contact@carbios.fr

Media Relations (Europe)
Tilder
Marie-Virginie Klein
mv.klein@tilder.com
+33 (0)1 44 14 99 96

Media Relations (U.S.)
Rooney Partners

Kate L. Barrette
kbarrette@rooneyco.com
+1 212 223 0561

 

Go to top