Carbios se félicite que le nouveau chef du gouvernement, Manuel Valls, annonce que la transition énergétique sera une des priorités du gouvernement

« La croissance,
c’est aussi l’économie verte », Manuel Valls

Carbios s’attaque à la valorisation et au recyclage des déchets plastiques pour en limiter l’impact environnemental et prône un modèle d’économie circulaire industriellement viable

Carbios (Alternext Paris : ALCRB), société innovante de chimie verte développant des technologies de pointe pour la valorisation des déchets plastiques et la production de biopolymères, se félicite des engagements pris par Manuel Valls en faveur d’une loi sur la transition énergétique avant l’été. Il reconnait que : « la transition écologique encourage la croissance, cela soutien la croissance, stimule des secteurs porteurs […] C’est une formidable opportunité économique qui réduit notre déficit commercial et renforce notre souveraineté. Elle renforce notre pouvoir d’achat et encourage des secteurs porteurs en terme d’emploi.»

Carbios est en plein dans la transition énergétique qui s’amorce et se réjouit que le gouvernement y soit attentif en préconisant un objectif de réduction de 30% des énergies fossiles d’ici 2030. Jean-Claude Lumaret, Directeur Général de Carbios, déclare que « De notre côté, nous continuons notre métier qui consiste à transformer les déchets d’origine pétrochimique, aujourd’hui considérés comme détritus, en matières premières réutilisables à l’infini. C’est un enjeu environnemental et économique gigantesque ! Rien qu’en Europe, 25 millions de tonnes de déchets plastiques sont produits chaque année, dont seulement 20% sont recyclés, selon la Commission européenne. A l’échelle mondiale, on estime à environ 100 millions de tonnes ces déchets valorisables, qui représentent un gisement considérable de ressources renouvelables inexploitées et une manne évaluée à 100 milliards de dollars. Nous attendons avec impatience de voir les mesures qui seront mises en place d’ici l’été.»

A propos de CARBIOS

CARBIOS est une société de chimie verte dont les innovations répondent aux enjeux environnementaux et de développement durable auxquels sont confrontés les industriels. Depuis sa création en 2011, la Société a développé deux bioprocédés industriels dans le domaine de la biodégradation et du biorecyclage des polymères. Ces innovations, qui constituent une première mondiale, permettent d’optimiser les performances et le cycle de vie des plastiques et textiles en exploitant les propriétés d’enzymes hautement spécifiques. Le modèle de développement économique de CARBIOS s’appuie sur l’industrialisation et la commercialisation de ses produits et/ou enzymes, de ses technologies et de ses bioprocédés au travers de concessions de licences directement ou via des joint-ventures à des industriels majeurs des secteurs concernés par les innovations de la Société. A ce titre, CARBIOS a créé en septembre 2016, la joint-venture CARBIOLICE, en partenariat avec Limagrain Céréales Ingrédients et le fonds SPI opéré par Bpifrance. Cette société, dont CARBIOS assure un contrôle majoritaire, exploitera la première technologie licenciée par CARBIOS en produisant des granulés enzymés servant à la fabrication de plastiques biodégradables et biosourcés. Depuis sa création, CARBIOS est soutenue par Truffle Capital, acteur européen du capital-investissement. CARBIOS bénéficie de la qualification « Entreprise Innovante » de Bpifrance permettant l’éligibilité des titres de la Société à l’investissement des Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI).

Pour en savoir plus : www.carbios.fr

CARBIOS est éligible au PEA-PME

Investor relations & press


CARBIOS
Benjamin Audebert
Relations investisseurs
+33 (0)4 73 86 51 76
contact@carbios.fr

ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Relations presse
+33 (0)1 44 54 36 66 / +33 (0)6 48 82 18 94
carbios@alizerp.com

Haut de page