Carbios consolide son Comité Scientifique pour renforcer sa stratégie et son développement

Carbios (Alternext Paris : ALCRB), société innovante de chimie verte développant des technologies de pointe pour la valorisation des déchets plastiques et la production de bio-polymères, a salué hier la nomination de trois éminents chercheurs en tant que membres de son Comité scientifique : Henri Cramail, Philippe Dubois et Rolf Schmid, dont les travaux de recherche sont en droite ligne avec les orientations de Carbios. Ils contribueront ainsi à renforcer la stratégie et le développement de la société. Leur entrée en fonction a pris effet lors de la première session plénière du Comité scientifique – dont Jacqueline Lecourtier continue d’assumer la présidence – d’hier.

Henri Cramail a obtenu son diplôme d’ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie et de Physique de Bordeaux (ENSCPB) en 1987 et est également titulaire d’un doctorat de l’Université de Bordeaux 1 depuis 1990. Après une formation postdoctorale à l’Université de Durham, au Royaume-Uni, il a été recruté en tant que professeur adjoint de chimie des polymères à l’Université de Bordeaux 1, avant d’y être titularisé comme professeur en 1999. Depuis 2007, le Dr Cramail est également Directeur du Laboratoire de Chimie des Polymères Organiques (LCPO) de Bordeaux, où il dirige l’équipe de recherche sur les biopolymères et polymères biosourcés. Ses travaux portent essentiellement sur le développement de nouvelles voies de chimie verte pour la production de polymères biosourcés à partir de ressources renouvelables (huiles végétales, glucides, terpènes et CO2).

Philippe Dubois, docteur ès sciences, est professeur titulaire à l’Université de Mons (UMONS), en Belgique, où il dirige le Centre d’Innovation et de Recherche en Matériaux Polymères (CIRMAP, 165 employés). Le Professeur Dubois est également Directeur scientifique au Centre de Recherches Materia Nova ASBL à Mons et l’ancien Président de la Belgian Royal Chemical Society. Son expertise recoupe les domaines de la chimie organique, de la chimie macromoléculaire, des polymères catalytiques, et du traitement et de l’ingénierie des matériaux nano-composites et nano-hybrides, dont les polymères biodégradables et biosourcés. Il est actuellement professeur adjoint au Département de Génie Chimique de l’Université de Michigan State à Lansing, dans l’Etat du Michigan aux Etats-Unis, professeur invité à l’Université du Roi Abdallah des Sciences et des Technologies (KAUST), en Arabie Saoudite, et professeur invité au Laboratoire National Clé de Génie Chimique de l’Université du Zhejiang, à Hangzhou, en Chine.

Rolf Schmid a étudié la chimie à l’Université de Munich, en Allemagne, et à l’Université de Fribourg, en Suisse, avant d’obtenir son doctorat en 1970. Après une formation postdoctorale à Gif-sur-Yvette, en France, et à l’Université du Texas, à Austin aux Etats-Unis, il a travaillé chez Henkel à Düsseldorf, au Centre de Recherche Allemand en Biotechnologie (GBF) de Brunswick, puis en tant que Directeur de l’Institut Fraunhofer d’Ingénierie des Interfaces et des Bioprocédés de Stuttgart. Ses travaux de recherche ont principalement trait à la conception d’enzymes et à la biotechnologie industrielle. En 2007, il a obtenu un MBA de l’Université allemande de Reutlingen et a fondée Bio4Business, un cabinet de conseil basé à Stuttgart (www.bio4business.eu). Tout au long de sa carrière, il a mené des activités et des projets au Japon et en Chine. Il est également professeur honoraire à l’Université de Technologie de Nankin, en Chine, et exerce depuis 2009 le rôle de coordonnateur de la coopération bilatérale du länder allemand de Bade-Wurtemberg avec ses partenaires asiatiques en Chine et au Japon dans le domaine de la biotechnologie.

A propos de CARBIOS

CARBIOS est une société de chimie verte dont les innovations répondent aux enjeux environnementaux et de développement durable auxquels sont confrontés les industriels. Depuis sa création en 2011, la Société a développé deux bioprocédés industriels dans le domaine de la biodégradation et du biorecyclage des polymères. Ces innovations, qui constituent une première mondiale, permettent d’optimiser les performances et le cycle de vie des plastiques et textiles en exploitant les propriétés d’enzymes hautement spécifiques. Le modèle de développement économique de CARBIOS s’appuie sur l’industrialisation et la commercialisation de ses produits et/ou enzymes, de ses technologies et de ses bioprocédés au travers de concessions de licences directement ou via des joint-ventures à des industriels majeurs des secteurs concernés par les innovations de la Société. A ce titre, CARBIOS a créé en septembre 2016, la joint-venture CARBIOLICE, en partenariat avec Limagrain Céréales Ingrédients et le fonds SPI opéré par Bpifrance. Cette société, dont CARBIOS assure un contrôle majoritaire, exploitera la première technologie licenciée par CARBIOS en produisant des granulés enzymés servant à la fabrication de plastiques biodégradables et biosourcés. Depuis sa création, CARBIOS est soutenue par Truffle Capital, acteur européen du capital-investissement. CARBIOS bénéficie de la qualification « Entreprise Innovante » de Bpifrance permettant l’éligibilité des titres de la Société à l’investissement des Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI).

Pour en savoir plus : www.carbios.fr

CARBIOS est éligible au PEA-PME

Investor relations & press


CARBIOS
Benjamin Audebert
Relations investisseurs
+33 (0)4 73 86 51 76
contact@carbios.fr

ALIZE RP
Caroline Carmagnol / Wendy Rigal
Relations presse
+33 (0)1 44 54 36 66 / +33 (0)6 48 82 18 94
carbios@alizerp.com

Haut de page